Le Ba-Gua et les axes du Tao 

"Le Ba-gua est utilisé en Feng Shui Occidental pour définir les différents secteurs correspondant à notre inconscient dans notre maison..."

 

 

Le Ba-Gua

Le Bagua est utilisé en Feng Shui Occidental pour identifier les différents secteurs de la maison reliés à des symboliques inconscientes de notre psychisme.

La disposition de ces zones permet de localiser les domaines que nous sommes désireux d'améliorer dans notre vie.

Les 5 éléments : feu, bois, terre, métal et eau composent le Ba-Gua.

 
 

Ces secteurs sont au nombre de huit:

 
 

 

Appliqué à une pièce particulière ou à la maison en général, le Bagua est l'outil indispensable au repérage des manques éventuels de notre vie tout comme aux extensions de secteurs privilégiés. Le diagnostic une fois posé, il s'agira de remédier aux agencements négatifs de la maison puis de rééquilibrer l'architecture générale en fonction des habitants et de leurs intérêts personnels.


Il n’y a pas de hasard dans la disposition des zones du Bagua, elle résulte simplement de la représentation symbolique de notre environnement réalisée par notre inconscient. Le Bagua est un outil issu de la Chine millénaire dont les fondements sont universels.

La symbolique de l’espace y est par exemple identique à celle utilisée par de nombreuses autres disciplines provenant tant de continents que d’époques différentes. L’interprétation de l’espace représente un champ d’investigation privilégié dans les techniques de connaissance de soi et de développement personnel tels que la graphologie, la psycho morphologie, et certains tests de projections utilisés en psychanalyse, en particulier le test de l’arbre et le test du dessin de la maison chez l’enfant.

S’inspirant de la psychanalyse, la graphologie introduit dans l’espace un symbolisme dynamique. Tout mouvement vers la droite progresse vers le futur, désigne une intention, va du Moi au Toi. Le Feng Shui Occidental dans son inspiration créative, se fonde sur le même schéma d’interprétation spatial avec les zones situées dans le futur : la zone amour qui nous mène vers le Toi, la zone Projets qui nous relie à nos enfants et la zone Aide extérieure qui nous conduit vers les autres. 
Quant au mouvement porté vers la gauche en graphologie, il est vécu comme régressif et nous ramène donc à nos origines, à la Mère, ce qui, en Feng Shui Occidental, correspond à la zone Famille qui nous relie justement à notre passé. Cette zone est située à gauche en entrant dans la pièce. Tout mouvement inscrit au-dessus de la ligne s’élève vers le soleil, le jour et la lumière. Cet espace peut donc être assimilé à la zone réputation en Feng Shui Occidental, qui est une zone feu, yang. Le mouvement situé en dessous de la ligne s’enfonce en revanche dans la nuit, dans l’obscurité, dans le royaume de l’inconscient qui correspond dès lors à la zone Carrière, zone essentiellement Yin en Feng Shui Occidental.

La maîtrise de la graphologie éclaire avec une évidence confondante l’impulsion du Chi dans le graphisme de l’écriture et l’effet psycho-décoratif du Feng Shui Occidental. Ces outils de connaissance résonnent de la même logique qui marie l’univers à notre être. Ils se font le miroir de notre âme.

Le Feng Shui Occidental, de par sa correspondance avec notre structure psychique 
spatiale européenne, a un impact beaucoup plus puissant que le Feng Shui Traditionnel 
Chinois qui se base uniquement sur les directions cardinales.

Marianne Bouquiaux 

 

 

Les axes du Tao 

L’approche des Axes du Tao, création originale des fondateurs du Feng Shui Occidental nécessite de jouer avec nos propres outils créatifs et psychologiques : « Notre inconscient, dans une même continuité, se projette dans l’ensemble des zones et unit leur sens dans une logique duelle, deux à deux, tout naturellement. Il n’y a aucune raison de les décorer séparément, à l’image de notre psychisme indivisible » (A.Viragh) 
En réalité, aucun espace de notre demeure n’est séparé du Tout énergétique qu’est la maison.

Activer les Axes du Tao en symbiose décuple l’impact psychique des espaces significatifs de notre habitation. Ils potentialisent plus intensément encore l’effet du Ba-Gua traditionnel.

L'AXE DU TEMPS 
(Les zones Santé/famille et Enfants/Projets)

La zone famille, située directement au centre du mur de gauche, représente les acquis du passé, tout ce que nous avons emmagasiné malgré nous, toutes les fixations et les croyances infantiles, toutes les fidélisations inconscientes. Elle est à décorer de concert avec la zone Enfant/projets située au centre du mur droit en entrant. La droite représente en effet l’avenir, l’extraversion, tous les efforts volontaires vers la réalisation de nos projets.

« Nous sommes en train de devenir ce que nous sommes selon les acquis du passé »

L’AXE DE L’ETRE 
(Les zones Réputation et Carrière)

Le Ba-Gua est également utilisé de manière verticale, divisé en 3 étages : les niveaux Terre, Humain et Ciel. Le niveau Ciel correspond à la zone Réputation et c’est en lui que nous nous projetons instinctivement en entrant dans une pièce. Le niveau Humain nous représente au centre du Tao. Le niveau Terre assure notre ancrage avec la zone carrière. Ce niveau représente notre inconscient. Il correspond au mur situé dans notre dos, lorsque nous pénétrons dans une pièce.

« Travailler l’ancrage nous permettra de mieux rebondir pour mieux rayonner »

L’AXE DE LA CONNEXION 
(Les zones Richesse et Aide extérieure)

Les zones Richesse et Aide extérieure sont à travailler conjointement dans leurs effets décoratifs. La zone richesse située dans le coin gauche du mur situé face à nous fait écho à nos acquis du passé. L’Aide extérieure située dans le futur et dans notre inconscient va survenir mais n’est pas acquise.

« Plus je donne, plus je reçois, plus je reçois et plus je donne»

L’AXE DE L’ANCRAGE
(Les zones Connaissance et Amour)

La zone Connaissance fait également partie de nos acquis. La zone Amour représente, elle, tout ce qui est attendu, intentionné et désiré. Elle se situe à droite du mur qui nous fait face lorsqu’on entre dans la pièce.

« Plus j’apprend à me connaître, plus je peux aimer » 
« Plus j’aime les autres, plus j’apprend à les connaître »

Ces zones sont donc reliées entre elles par un même axe, et sont à travailler ensemble dans un même esprit de complémentarité.